LA VIE DE FAMILLE

tout sur la vie de famille
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bourgoin fait plonger Biarritz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 587
Age : 48
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Bourgoin fait plonger Biarritz   Ven 5 Jan - 16:51

Biarritz s'est incliné sur la pelouse de Bourgoin lors de la 18e journée du Top 14 et se fait distancer dans la course aux demi-finales (9-0). Le CSBJ a fait la différence lors d'une première période très rythmée, alors qu'aucun point n'a été inscrit après la pause, consolidant ainsi sa sixième place au classement, synonyme de qualification européenne. Les deux formations ont démontré de belles intentions de jeu malgré un ballon rendu glissant par une pelouse très grasse et à ce petit jeu, les Isérois se sont montrés les moins maladroits.

Sébastien Laloo, le bourreau berjallien des Biarrots.Sébastien Laloo, le bourreau berjallien des Biarrots.
Les Berjalliens étaient les premiers à se mettre en évidence avec une série de départs au ras puis au large, avant que Parra ne se fasse repousser à un mètre de l'en but biarrot par Bobo qui était à deux doigts de marquer en contre, avant de se faire reprendre in extremis par Bousses (3e). Cette action initiale allait donner le ton d'une première période très rythmée. Les Isérois confirmaient leur domination en obtenant une pénalité que Laloo ne transformait pas, faisant un temps regretter Benjamin Boyet (8e). L'ouvreur berjallien se rachetait quelques minutes plus tard en ouvrant la marque de 40 mètres (3-0, 16e).

Les Basques répondaient par une première incursion dans les 22 mètres adverses, avortée par un en avant de Masi (18e). Les deux équipes continuaient de tenter beaucoup de jeu au large, mais le ballon glissant faisait se multiplier les approximations. Laloo creusait l'écart sur une nouvelle pénalité de 40 mètres (6-0, 27e), avant qu'Imanol Harinordoquy n'écope d'un carton jaune pour un ballon gardé volontairement au sol (30e), promettant une fin de première période des plus compliquées au B.O..

Laloo réussissait un nouveau coup de pied du côté droit pour donner un avantage conséquent à Bourgoin (9-0, 35e). En panne de solutions face à une défense très aggressive des Berjalliens, les champions de France s'en remettaient à la patte de Peyrelongue dont le drop passait à côté des poteaux isérois (38e). Un nouveau coup dur frappait les Basques qui n'en avaient pas besoin puisque l'international Nicolas Brusque cédait sa place à Benjamin Dambielle à l'arrière, suite à une blessure à l'épaule droite (39e). Le B.O. manquait de recoller au score en se heurtant au mur ciel et blanc juste avant la pause, sur une touche captée par Harinordoquy revenu de ses dix minutes de suspension (40e). L'addition était sévère et Biarritz rentrait au vestiaire sans avoir marqué le moindre point, ni même tapé une seule pénalité.

Biarritz sans imagination

La deuxième période débutait plus timidement. Bourgoin s'évertuait à maintenir le jeu dans le camp adverse grâce à la botte de Laloo notamment, alors que les offensives de Biarritz manquaient cruellement d'imagination. Après dix minutes hachées, Yachvili décidait de taper en touche une pénalité plutôt que de tenter un coup de pied de 30 mètres côté droit, mais le meneur des Bleus dévissait sa frappe qui sortait au-delà de l'en but berjallin, offrant un renvoi aux 22 mètres à ses adversaires (55e). Une action symbolique du désarroi du B.O..

Bobo tentait de sonner la révolte d'une impressionnante accélération depuis son en but avant de se faire reprendre sur la ligne médiane (60e). Le capitaine du CSBJ, Julien Bonnaire, endeuillé par le récent décès de sa mère, s'offrait même le luxe de sortir pour se ménager après l'heure de jeu (65e), mais les Basques n'en profitaient pas. Harinordoquy se faisait une dernière fois remarquer avant la fin du match en se rendant coupable d'une brutalité qui lui valait un second avertissement, synonyme de carton rouge (79e). C'en était fini du calvaire de Biarritz qui va devoir se ressaisir pour accéder au dernier carré d'un Top 14 dont il est le double tenant du titre, alors qu'il affiche un insolent 20/20 sur la scène européenne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-de-famille.bb-fr.com
 
Bourgoin fait plonger Biarritz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Dryade Droerven (personnage pré-fait - terminé)
» Un fait surprenant ( suite )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE DE FAMILLE :: les potins :: sport et loisir.-
Sauter vers: