LA VIE DE FAMILLE

tout sur la vie de famille
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Clermont-Ferrand, 2000 ans au cœur des volcans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 587
Age : 48
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Clermont-Ferrand, 2000 ans au cœur des volcans   Dim 7 Jan - 1:39

À quelques heures de Paris, la position centrale de Clermont-Ferrand est un de ses atouts majeurs. L'environnement de la ville est exceptionnel, à deux pas des Volcans d'Auvergne et des sites du Puy-de-Dôme, de Gergovie et de Vulcania. Clermont-Ferrand naît en 848 sur une butte centrale (où l'on trouve aujourd'hui la Cathédrale). En fait, il ne faut pas dire Clermont-Ferrand mais d'abord Clermont car le Château fort de « Clarus Mons » donna son nom à la ville et c'est bien plus tard que Montferrand fusionna avec « Clermont », devenant ainsi « Clermont-Ferrand ». Ces deux cités ne s'unirent que sous Louis XV car elles étaient séparées de part et d'autre de l'actuelle avenue de la République. Les deux villes étaient cependant bien différentes car Clermont était une ancienne cité épiscopale d'origine antique et Montferrand une « ville neuve » fondée au XIIe siècle par les comtes d'Auvergne. Clermont était une brillante cité sous l'Empereur romain Auguste et siège de l'évêché de la région dès le IVe siècle. La première croisade y fut décidée au XIe siècle. La plus ancienne mention de Clermont figure dès le 1er siècle sous le nom de Nemossos, métropole des « arvennes ». La cité devint Augustonemetum jusqu'au milieu du IIIe siècle. À cette époque, la cité mesurait 5 à 6 kms pour de 15 à 30000 habitants. Elle fut réduite
à 3 ha et à 700 habitants. Une enceinte subsista à travers tout le Moyen Age. Au milieu du Ve siècle, l'évêque Saint-Namace y installa une église ce qui fut le début d'une histoire épiscopale. Les Normands envahirent la Gaule et avec elle, Clermont, qui prit son nom avec les Comtes d'Auvergne. Ceux-ci résistèrent aux Francs. Un conflit de pouvoirs éclata au Xe siècle entre les comtes d'Auvergne et les évêques. Ces derniers prirent le pouvoir. Montferrand quant à elle, située au pied d'un château prit de l'importance. Clermont était protégée par un rempart à la fin du Moyen-Âge et certains faubourgs se trouvaient hors de la ville. C'est bien évidemment à l'intérieur du tracé de ces anciens remparts que l'on trouve aujourd'hui les vestiges du vieux Clermont. La ville fut fort atteinte lors de la guerre de Cent Ans et ses épidémies dont la grande peste noire qui fit des milliers de morts. Un tremblement de terre abîma la Cathédrale le 1er mars 1490 : elle en garde encore des traces. Clermont se releva lentement et les commerçants se donnèrent un mal fou pour en faire une ville très riche qui attisera les rivalités entre les Comtes et les Evêques. Les bourgeois de la ville hâtèrent le rapprochement avec le pouvoir royal au détriment de l'épiscopat. Le XVIe siècle fut faste pour la ville qui passa aux mains de Catherine de Médicis en qualité d'héritière des Comtes d'Auvergne. Elle devint Dame de Clermont et augmenta les libertés municipales. Lors des guerres de religion, alors que les villes d'Auvergne adhéraient à la Ligue, Clermont resta fidèle au roi. Au début du XVIIe siècle, de nombreux établissements religieux furent construits hors de la ville (Minimes, Augustins, Hospitalières, Bernardines, Visitandines, Capucins, Bénédictines, etc). Une Cour des Aides et un collège de Jésuites y furent édifiés. Au XVIIIe siècle furent entrepris des travaux d'urbanisme qui transformèrent remparts et fossés en voies publiques. La place de la Victoire ne fut construite qu'après la Révolution quand les bâtiments ecclésiastiques furent propriété nationale. Le centre historique de Clermont-Ferrand est dominé par la cathédrale gothique construite en pierre de Volvic. Elle recèle des vitraux et peintures magnifiques. La basilique romane Notre-Dame-du-Port est inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco et mérite le détour pour son architecture et ses sculptures du XIIe siècle. À Montferrand, le quartier historique du Moyen-Âge est tout aussi remarquable notamment pour les maisons des XVIIe et XVIIIe siècle aux cours intérieures décorées de sculptures. Aujourd'hui, la communauté urbaine de Clermont-Ferrand regroupe 21 communes dans lesquelles vivent 283000 habitants, soit près de la moitié du département. Aux alentours, on peut visiter le site de Gergovie qui vit la bataille de Vercingétorix contre les Romains. Le patrimoine archéologique de la Préhistoire au Moyen Age est unique. À voir également les Côtes de Clermont pour ses centres médiévaux ou d'époque Renaissance, ainsi que des bourgs comme Aubière ou Châteaugay pour leur passé vinicole. Clermont Communauté, située près du Parc naturel des Volcans et de « Vulcania », le parc européen du Volcanisme, permet de nombreuses randonnées en pleine nature. Il est aussi possible de pratiquer certaines activités nautiques sur les cours d'eau et le plan d'eau de Cournon-d'Auvergne. Enfin, de grands rendez-vous culturels et sportifs sont organisés tout au long de l'année (festival du court-métrage, de la bande dessinée, La Transvolcanique, festival Puy de Mômes, etc...). Clermont-Ferrand possède un aéroport. La ville est donc facilement accessible pour prendre un grand bol d'air frais au pied des Volcans d'Auvergne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-de-famille.bb-fr.com
 
Clermont-Ferrand, 2000 ans au cœur des volcans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SATURNE 9 ANS TYPE BICHON RISQUE EUTHA (63) CLERMONT FERRAND
» Marathon Vampire 26-27 Février Clermont-ferrand
» Guillaume à Clermont Ferrand
» ATTENTION SVP
» Biographie de Desaix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE DE FAMILLE :: vos idées créatif :: vos passions-
Sauter vers: