LA VIE DE FAMILLE

tout sur la vie de famille
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQMembresGroupesRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'autonne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 587
Age : 48
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: l'autonne   Dim 7 Jan - 10:31

L'automne

Le flamboiement de l'automne
C’est durant les mois de septembre, octobre et novembre que vous trouverez dans votre jardinerie le plus grand choix en arbres et arbustes. Leurs feuillages peuvent vous séduire de multiples façons, que ce soit par leur forme, leur aspect ou encore leur couleur. Il existe, en effet, tant de variétés différentes que vous pouvez assembler à l’infi ni les couleurs dans votre jardin : feuilles vertes, jaunes, blanches, panachées ou encore pourpres.Toutes ces couleurs varient au cours des saisons. Comme chacun sait, l’automne est l’une des plus belles périodes pour donner au feuillage des teintes encore plus extra-ordinaires. Voici une sélection des quelques sujets particulièrement resplendissants à ce moment de l’année.

Pourquoi faut-il planter en automne ?

Le mois idéal pour la plantation des arbres et arbustes est octobre. Le sol n’est pas encore trop froid et les racines et radicelles disposent des grosses quantités d’eau qui leur sont nécessaires pour commencer à s’établir. Elles seront suffi samment implantées dès le début du printemps pour répon-dre à la forte croissance du feuillage et du branchage. Cependant, les sujets en conteneurs permettent une beaucoup plus grande souplesse quant aux dates de plantation car les radicelles peuvent se développer tout en étant protégées dans la terre du bac. Ainsi, il est possible de planter quasiment tout au long de l’année si l’on prend soin d’arroser suffisamment.


Ce roi qui rougit

Le chêne a toujours été considéré comme le roi de la forêt. Le chêne rouge (Quercus rubra) est tout aussi majestueux et noble que les autres membres de sa famille. Simplement, il adopte, à l’automne, des teintes de rouge pourpre au rouge cuivré. On le voit peu, excepté dans les zones maritimes de France. C’est pourquoi, il donne une note d’originalité. Outre ses superbes couleurs à l’automne, ce chêne se reconnaît à ses feuilles aux extrémités pointues. Ce feuillage très décoratif, reste accroché à l’arbre jusqu’au début de l’hiver.Sa qualité première est certainement sa croissance modérée, ce qui permet sa plantation dans un jardin sans craindre son ampleur. Il constitue néanmoins un excellent arbre d’ombrage.

Un Américain du Nord
Le Liquidambar styracifl ua (de son nom usuel : le copalme d’Amérique) est aussi un très bel arbre au port majestueux qui offre, en automne, des couleurs superbes. Le feuillage se teinte de doré dans un premier temps, puis vire à l’écarlate.Originaire d’Amérique du Nord, il participe activement à l’Eté Indien. Mais il s’acclimate parfaitement bien à nos climats européens, continent où il est in-troduit depuis 1680. Offrez-lui de préférence une situation en-ensoleillées et un sol non calcaire.

Un Américain du Sud
Tout en originalité, le sumac de Virginie (Rhus typhina) prend, à l’automne, de superbes teintes de jaune orangé rouge. Ses feuilles, très découpées, lui donnent un aspect de légèreté. Sa ‘floraison’ prend la forme de panicules rouges en épis, ce qui apporte un air exotique. L’écorce de ses jeunes rameaux est velue, tout comme ses inflorescences. Facile de culture, le sumac est très bien implanté dans nos régions. Il a même la réputation de pousser là où d’autres plantes connaissent des diffi cultés. Il se peut qu’il soit alors envahissant et qu’il faille limiter la progression de ses racines.


Le chevelu
Ses infl orescences sont curieusement constituées de sortes de plumeaux qui lui ont valu son surnom ‘Arbre à perruques’. Mais plus encore que cette particularité, les couleurs de l’arbre sont remarquables. Ses feuilles rondes se parent en effet d’une inimitable couleur pourpre foncé, nuancée de rouge sous le soleil ou presque noire au contraire lorsque le temps est sombre. Le feu d’artifice ne s’arrête pas là. En effet, avec l’automne, le feuillage adopte toute une palette de teintes orangées plus ou moins vives.
Coupez court, grâce à de bonnes tailles régulières. Cette opération permet de limiter la hauteur du buisson. Si vous pratiquez au début du printemps, vous n’aurez pas d’inflorescence mais le feuillage gagnera en beauté que ce soit en été ou en automne. Commencez la deuxième année après la floraison seulement et n’hésitez pas à rabattre quasiment jusqu’au sol.


Brillant comme de l'or

L’arbre aux 40 écus (Ginkgo biloba) adopte une coloration d’un jaune vif peu commun en automne. Ce végétal est une légende à lui seul. Il est l’unique végétal survivant à la suite de l’explosion atomique d’Hiroshima. L’espèce Ginkgo est certainement l’une des plus anciennes de la planète. Et on lui attribue de très nombreuses vertus médicales.
Ginkgos mâles et femelles sont différents. Certains arbres produisent le pollen et les autres produisent des fruits. On dit que ce végétal est dioïque. A l’achat, préférez les pieds mâles. Les sortes de baies qui apparaissent en automne sur les pieds femelles répandent une odeur désagréable.

D’Asie ou d’Amérique…

Les incontournables érables se classent en deux grands groupes. De taille plutôt réduite, les érables du Japon n’ont pas la même utilisation que les grands érables, arbres imposants et majestueux. A première vue, ces deux catégories n’ont donc pas beaucoup de points communs si ce n’est la forme très découpée et les superbes couleurs automnales de leur feuillage.

Les grands érables sont des arbres rustiques qui ont une croissance rapide. Il existe plusieurs espèces notamment différenciées par la couleur de leur feuillage. Certains sont vert sombre comme l’érable sycomore (Acer pseudoplatanus). D’autres ont le revers des feuilles rouge glauque comme l’érable rouge (Acer rubrum). L’érable argenté (Acer saccharinum) quant à lui, a le revers des feuilles brillant comme son nom l’indique. Mais tous adoptent des teintes automnales absolument splendides, toutes en nuances de rouges, orangés et rouille.

L’érable du Japon s’utilise aisément dans les petits jardins, compte tenu de sa taille réduite. Il peut constituer des massifs ou des haies. Quoiqu’il en soit, il doit être planté dans de la terre de bruyère et être protégé des vents ainsi que du soleil trop fort qui risque de le brûler. Mais comme son grand frère, il offre de splendides couleurs qui changent au cours de l’année.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vie-de-famille.bb-fr.com
 
l'autonne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VIE DE FAMILLE :: vos idées créatif :: déco espace vert-
Sauter vers: